Toggle navigation

#coupdecoeur162,212 POSTS

Post Content
User Image artemiss_world Posted: Feb 18, 2018 7:26 AM (UTC)

0 0 Normal
Aujourd'hui sur le blog on parle lecture et peinture... lien dans la bio.
Si vous n'avez jamais lu ce roman de Maurice Pons, allez y, c'est un livre magistral édité chez Christian Bourgois #mauricepons #lessaisons #lectures #coupdecoeur #petitbonheur
User Image mylittlepatchoulie Posted: Feb 18, 2018 6:17 AM (UTC)
14
0 Normal
|☆LECTURE TERMINÉE☆| J'ai refermé dans la nuit, Robe de Marié de Pierre Lemaitre (oui marié et non pas mariée. Pour ceux et celles qui ne l'aurait pas encore lu, c'est une subtilité que l'on comprend à la fin du roman). Cet auteur m'a été plusieurs fois recommandé au cours des derniers mois et j'ai fais sa connaissance pour la première fois jeudi soir avec son roman Trois jours et une vie que j'ai littéralement dévoré pour m'attaquer ensuite vendredi soir à Robe de Marié dont je n'ai aussi fait qu'une bouchée ! Je ne cherche pas à tout prix à dévorer un livre en une journée, je n'en ai d'ailleurs pas le temps, mais je dois reconnaître que l'auteur sait y faire pour nous rendre accro et maîtrise parfaitement l'art du page Turner ! Alors que faire ? Aucune resistance possible ! J'ai donc cédé et je ne sais pas pour l'heure si c'est moi qui ai dévoré ce livre ou si c'est ce livre qui m'a dévorée !
Ce livre est un thriller psychologique implacable à l'intrigue machiavélique où règne le diabolique jeu de la manipulation ! Si parfois je reconnais certains pans de l'intrigue bien trop gros pour etre vrais, je salue l'auteur pour avoir pousser si loin la psychologie de ces personnages ! Est-ce que je dois en dire davantage ? J'ai bien trop peur de spoiler une partie de l'intrigue pour continuer ! Mais si voulez en savoir un peu plus, je ne peux que vous inviter à vous le procurer 😉 !

#robedemarié #pierrelemaitre #ebook #calmannlevy #lelivredepoche
#lecture #lecturedujour #lecturedumoment
#instabook #bookstagram #instalivre
#lovebooks #lovereading #booksaddict
#livreaddict
#coupdecoeur
Bon dimanche tout le monde !
Ici, c'est jour de carnaval enfin, si le temps le permet ! 🎉🎊🎉
User Image angie_bkh Posted: Feb 18, 2018 6:11 AM (UTC)

4
0 Normal
Samedi apres midi on a fais les magasins de meubles & la j'ai eu le coup de coeur pour ses chaises !! 😍
Résultat des courses : je les ai prises 🤣 et voila nouvelles chaises pour la maison 👌
#magasin #deco #maison #chaises #salleamanger #jadore #coupdecoeur #noir&blanc
User Image anthony.mc.fly Posted: Feb 11, 2018 3:41 AM (UTC)

83
2 Normal
“Parfois, je me demande comment il réagirait s’il apprenait que je l’observais. Que dirait-il s’il savait que je guettais chaque soir ses plus négligeables faits et gestes ? Serait-il flatté, outré, ou bien indifférent ? Serait-ce pour lui une raison suffisante pour se résoudre à vivre calfeutré, ou en viendrait-il à déménager ? J’avoue ne pas le connaître encore assez pour me permettre d’avancer des réponses indubitables à toutes ces questions. Pourtant, il doit bien se douter que quelqu’un vit derrière ce balcon et cette grande porte-fenêtre sombre qui surplombe ses larges ouvertures, mais il ne tente jamais de percer mon secret comme je m’attache à percer le sien. Même lorsqu’il vient fumer une cigarette à sa fenêtre, il ne lève jamais la tête vers moi, il n’a pas cette curiosité-là ; au contraire, il continue de vivre sa vie le plus naturellement du monde, comme si je n’existais pas. Mon voisin est quelqu’un d’équilibré : l’idée qu’on puisse l’espionner ne l’effleure même pas.” #leventredemesyeux #premierroman #amazon #amazonbooks #instalivre #instalecteurs #instalecture #livrestagram #bouquin #lire #livre #lecture #litteraturefrancaise #auteur #ecrivain #ecrire #editeur #coupdecoeur #bordeaux #espionnage #voisin #obsessions #solitude #gay #amourgay #garçons #autisme #autiste #asperger
User Image anthony.mc.fly Posted: Feb 11, 2018 3:40 AM (UTC)

66
2 Normal
“Tout en soufflant sur mon café, je porte, sans y penser, une main à mon front puis l’enfourne une fois de plus dans mes cheveux. Je serre les doigts sans pour autant tirer, et découvre néanmoins, horrifié, pas moins de six cheveux suspendus à ma main, comme autant de vers à l’agonie au bout d’un hameçon. Je suis encore plus désespéré que d’habitude car ces cheveux proviennent – provenaient – de l’un de mes golfes temporaux. Si je parviens aujourd’hui à mieux tolérer l’idée d’un léger déboisement du vertex, il m’est toutefois inadmissible qu’on touche à mes tempes, de bien trop déjà creusées. Immobile face aux bulbes morts, je recommence à m’embourber dans une détresse aussi prévisible qu’incontrôlable.” #leventredemesyeux #premierroman #amazon #amazonbooks #instalivre #instalecteurs #instalecture #livrestagram #bouquin #lire #livre #lecture #litteraturefrancaise #auteur #ecrivain #ecrire #editeur #coupdecoeur #bordeaux #espionnage #voisin #obsessions #solitude #amour #gay #amourgay #garçons #autisme #autiste #asperger
User Image anthony.mc.fly Posted: Feb 11, 2018 3:40 AM (UTC)

71
1 Normal
“Au départ, je n’avais pas dans l’idée de dresser une liste exhaustive des mots qui me déplaisent. J’avais juste commencé par noter sur un post-it les sept mots de la langue française que j’aimais le moins. Comme je vivais encore à l’époque chez mes parents, je les avais informés, ainsi que ma sœur, de l’existence de cette liste, et des conséquences qu’elle engendrait. Désormais, il leur était formellement interdit de prononcer ces mots-là en ma présence, ce qu’ils avaient, heureusement pour moi, fort bien accepté. Mais s’ils avaient consenti à jouer le jeu, c’était que ma liste s’avérait raisonnable, et les mots qui la composaient, dans l’ensemble, assez peu utilisés. Ces mots, les voici : glotte, collyre, haranguer, vaisselier, bûcher, bésef, cagouille. Ensuite, le reste était venu tout seul, un mot en appelant un autre, ce qui m’a jusque-là conduit à noircir huit feuilles entières, à raison de quatre colonnes par page. A présent, le compte est bien trop élevé pour me permettre d’imposer à ma famille les mêmes règles que pour la liste initiale, bien que l’interdiction d’émettre devant moi les sept mots d’origine soit toujours en vigueur lorsque je rentre, chaque week-end, à la maison.” #leventredemesyeux #premierroman #amazon #amazonbooks #instalivre #instalecteurs #instalecture #livrestagram #bouquin #lire #livre #lecture #litteraturefrancaise #auteur #ecrivain #ecrire #editeur #coupdecoeur #bordeaux #espionnage #voisin #obsessions #solitude #gay #amourgay #garçons #autisme #autiste #asperger
User Image anthony.mc.fly Posted: Feb 11, 2018 3:40 AM (UTC)

67
0 Normal
“Patrick parle à profusion, son débit est rapide, ses mots s’enchaînent à une allure insensée, prolifèrent, se chevauchent parfois, et on dirait qu’il sélectionne les plus déplaisants exprès pour me faire du mal. Aussi, très vite, je sature et réalise que si tous ces mots m’écorchent autant l’oreille, ce n’est pas parce que je ne les aime pas, mais simplement parce que c’est Patrick qui les profère.
Les mots des autres – encore une torture que je n’ai pas à subir du fond de mon appartement ! Je m’ennuie parfois du silence qui y règne, surtout quand je m’y enferme sur de longues périodes, mais que sont quelques interstices sonores à côté des logorrhées de gens sans intérêt ? Quelle nuisance que d’avoir à endurer leurs monologues oiseux, à supporter leurs jérémiades, ou à se réjouir de leurs bonnes fortunes ! Rester au calme m’apporte plus qu’écouter leurs sornettes, et je me félicite de n’entretenir avec eux que des liens sporadiques. Alors, intérieurement, je me ris finalement de Patrick qui, par ses paroles, croit me séduire ; il ne sait pas que depuis des mois, je m’extasie sur des images sans sons. Il peut jacasser tant qu’il veut, ses tirades ne renforcent que davantage mon affection pour les rencontres monacales et les amours muettes.” #leventredemesyeux #premierroman #amazon #amazonbooks #instalivre #instalecteurs #instalecture #livrestagram #bouquin #lire #livre #lecture #litteraturefrancaise #auteur #ecrivain #ecrire #editeur #coupdecoeur #bordeaux #espionnage #voisin #obsessions #solitude #gay #amourgay #garçons #autisme #autiste #asperger
User Image anthony.mc.fly Posted: Feb 11, 2018 3:40 AM (UTC)

60
0 Normal
“Je recherche un ami. Un ami, tout simplement. Fatigué de l’attendre, je voudrais pouvoir le créer de toutes pièces. De sexe masculin mais de race indifférente, il m’aimerait plus que de raison, serait toujours à ma disposition et se vouerait à mon bonheur. Je voudrais pouvoir tout lui dire, qu’il me conseille et que sa voix me plaise ; je voudrais pouvoir pleurer dans ses bras, qu’il me défende et me console ; je voudrais envahir ses pensées et qu’il envahisse les miennes. Je voudrais aussi avoir sur lui tous les droits et qu’il m’obéisse sans jamais s’en étonner ; je voudrais qu’il soit capable de tuer pour moi, et même qu’il soit capable de se tuer pour moi ; je voudrais pouvoir le sentir, le toucher, l’embrasser, le gifler, l’humilier, le quitter, le reprendre, en faire tout ce que je désire et qu’il me revienne toujours.
Un jour, à l’université, j’ai repéré un garçon qui aurait pu, idéalement, incarner cette secrète aspiration. J’ai voulu l’aborder, mais ne m’en suis pas senti le courage ; il était bien trop beau pour que j’ose lui parler. De toute façon, que lui aurais-je dit ? Ma quête est loin d’être avouable : je recherche un esclave.” #leventredemesyeux #premierroman #amazon #amazonbooks #instalivre #instalecteurs #instalecture #livrestagram #bouquin #lire #livre #lecture #litteraturefrancaise #auteur #ecrivain #ecrire #editeur #coupdecoeur #bordeaux #espionnage #voisin #obsessions #solitude #gay #amourgay #garçons #autisme #autiste #asperger
User Image anthony.mc.fly Posted: Feb 11, 2018 3:40 AM (UTC)

68
0 Normal
“J’ai commencé à dresser la liste des mots de la langue française que je n’aime pas. Un inventaire long et fastidieux, mais qui a au moins le mérite de me tenir occupé.
Pour figurer dans cette liste, les mots doivent remplir deux conditions : avoir une sonorité qui me déplaît, et être inscrits dans le dictionnaire. Je ne prends pas en compte le sens de ces mots ; seul le fait de m’écorcher l’oreille ou la bouche suffit pour qu’ils viennent allonger la série. Afin d’y voir clair, je m’efforce de les regrouper par catégories, selon leur lettre ou syllabe la plus irritante. Lorsque quelqu’un prononce l’un de ces termes devant moi, mes réactions varient en fonction du degré d’aversion que j’éprouve à l’égard du mot. Dans le meilleur des cas, je ne ressens qu’une légère crispation, mais cela peut aussi déclencher chez moi une certaine agressivité, ou, si le mot m’est vraiment intolérable, me précipiter un instant dans une misère profonde. Le facteur de surprise joue également un rôle important, et je réussis à prendre sur moi si j’ai pu anticiper un minimum dans la bouche adverse la prononciation du mot exécré.
Un mouvement perçu du coin de l’œil me tire hors de ma torpeur. Fausse alerte : toujours aucun signe de mon voisin, juste le vent qui a rabattu l’un de ses volets. Je me replonge donc dans ma liste avec un nouveau mot déniché au passage : ‘rabattre’. Ce dernier ne tarde pas à poser problème : j’ignore en effet à quelle catégorie l’imbriquer puisque tout dans ce mot m’est désagréable. Il pourrait autant se frayer une place dans les ‘ra’ aux côtés de ravoir, rachis, racloir, ramier ou rabiot, que dans les ‘tr’ et ses pitre, âtre, loutre, tricot, traire, treillis, tripes ou entrailles. Mais il me faut trancher, alors je l’accole aux mots en ‘ba’ qui ne sont pas en reste non plus, avec les désormais classiques: baobab, baba, baron et débâcle.” #leventredemesyeux #premierroman #amazon #amazonbooks #instalivre #instalecteurs #instalecture #livrestagram #bouquin #lire #livre #lecture #litteraturefrancaise #auteur #ecrivain #ecrire #editeur #coupdecoeur #bordeaux #espionnage #voisin #obsessions #solitude #gay #amourgay #garçons #autisme #autiste #asperger
User Image anthony.mc.fly Posted: Feb 11, 2018 3:39 AM (UTC)

67
0 Normal
“Je n’ai jamais fait l’amour. Je ne connais pas les câlins, les plaisirs à deux, je n’ai jamais touché un autre corps que le mien. Aussi, que les jeunes gens de mon âge puissent avoir une sexualité épanouie me dépasse complètement. Je m’en rends compte quand, par exemple, je les entends au passage parler préservatifs, positions, ou encore prouesses diverses narrées en long et en large dans un vocabulaire que je ne comprends qu’à moitié. Passé l’instant de stupeur, je trouve à chaque fois révoltant que cet acte encore mystérieux, violent et sublime à mes yeux, se révèle si banal, si normal et récurrent pour eux.
Non, je ne connais rien des cajoleries et des mamours, moi qui n’ai jamais vu un homme nu autre part que dans un vestiaire. Ainsi la vie sexuelle des autres est-elle pour moi quelque chose d’obscur, d’irréel, auquel je ne puis me faire, et qui d’ailleurs, en règle générale, ne m’effleure même pas, comme durant cette matinée de lundi où, tout en s’installant pour un cours d’amphithéâtre à l’université, un camarade me confesse qu’il n’a pas dormi de la nuit. En élève studieux, je lui demande quelle est cette matière qu’il a travaillée avec tant d’ardeur. Alors il répond dans un sourire que sa nuit blanche n’est pas du tout due aux révisions, mais plutôt à la présence chez lui de sa petite amie. Et je me vois encore prononcer ces mots d’un ton inquiet : « Ah bon, elle a des ennuis ? »” #leventredemesyeux #premierroman #amazon #amazonbooks #instalivre #instalecteurs #instalecture #livrestagram #bouquin #lire #livre #lecture #litteraturefrancaise #auteur #ecrivain #ecrire #editeur #coupdecoeur #bordeaux #espionnage #voisin #obsessions #solitude #gay #amourgay #garçons #autisme #autiste #asperger
User Image anthony.mc.fly Posted: Feb 11, 2018 3:39 AM (UTC)

65
1 Normal
“Mon voisin sort de sa poche un paquet de cigarettes : c’est un grand fumeur, et je rêve de vivre un jour assez près de sa personne pour pouvoir inhaler sa fumée et périr du cancer avec lui. Je bénis le ciel que mon voisin soit dépendant de la nicotine, car lui et moi ne nous retrouvons jamais aussi proches l’un de l’autre que lorsqu’il vient fumer à sa fenêtre et que je me consume de désir derrière la mienne. Il est à ce titre la seule personne de mon entourage que je n’empêcherai jamais de se détruire à petit feu par le tabac. Tout en regardant d’un œil distrait passer les gens dans la rue, il tire vigoureusement sur le fin cylindre. Sa main s’élève jusqu’à ses lèvres avec une distinction absolue, le poignet se montre souple et ferme à la fois, le mouvement mécanique est net et sans bavure.
J’aime souvent à copier mon voisin, à calquer ses postures, ses manières, ses attitudes, cela me donne le sentiment de mieux le connaître. Alors, me voici à tenter de reproduire ce va-et-vient qu’il effectue avec l’avant-bras, sauf que ma cigarette n’existe que dans mon esprit. Mais Que n’ai-je ? me chuchote Keren Ann à l’oreille, c’est vrai, mon Dieu, que n’ai-je l’élégance innée de mon voisin ? Je m’avère bien piètre imitateur, et mon geste, si tout aussi machinal, se révèle plus brutal, plus rapide et saccadé que l’original. Pourtant, à force de répétition, il finit par aviver en moi un réel plaisir qui me fait doucement gravir l’eau à la bouche – je crois toucher là le vrai bonheur.” #leventredemesyeux #premierroman #amazon #amazonbooks #instalivre #instalecteurs #instalecture #livrestagram #bouquin #lire #livre #lecture #litteraturefrancaise #auteur #ecrivain #ecrire #editeur #coupdecoeur #bordeaux #espionnage #voisin #obsessions #solitude #gay #amourgay #garçons #autisme #autiste #asperger #kerenann
User Image anthony.mc.fly Posted: Feb 11, 2018 3:39 AM (UTC)

51
1 Normal
“Je ne sais rien de ce garçon, sinon qu’il habite ma rue et mon esprit. Seules la décoration de son studio et ses habitudes entre ces murs m’aident à imaginer quel genre d’individu il est, quel est son caractère et quelle vie il peut mener. Je me régale à le retrouver chaque soir de la semaine, dès qu’il rentre chez lui sur les coups de 19 heures, et m’évertue à exploiter le moindre détail qu’il m’est offert de voir dans le but de percer son mystère. Afin de lui être entièrement disponible, je fais toujours en sorte d’avoir dîné et lavé la vaisselle avant son retour. Le moment venu, j’éteins toutes les lumières pour ne pas me trahir, et m’installe face à ma porte-fenêtre, sur une simple chaise en osier que je me plais à qualifier de « tour d’observation ». La perspective dont je jouis depuis là-haut est de qualité : le verre de ma vitre affiche, grâce à mes soins continuels, une transparence incomparable ; de même, la dentelle des rideaux ainsi que les barreaux fins et espacés de la rambarde du balcon n’obstruent que très peu ma visibilité. Muni d’un stylo et d’un cahier posé sur mes genoux, je suis alors prêt à noter toutes les informations nouvelles que mon voisin voudra bien me fournir à son insu, espérant déceler l’indice qui pourra confirmer mes suppositions à son sujet, ou au contraire, m’entraîner vers des pistes inédites.” #leventredemesyeux #premierroman #amazon #amazonbooks #instalivre #instalecteurs #instalecture #livrestagram #bouquin #lire #livre #lecture #litteraturefrancaise #auteur #ecrivain #ecrire #editeur #coupdecoeur #bordeaux #espionnage #voisin #obsessions #solitude #gay #amourgay #garçons #autisme #autiste #asperger
User Image anthony.mc.fly Posted: Feb 11, 2018 3:39 AM (UTC)

55
0 Normal
“Mon voisin a toujours chaud ; c’est la toute première chose qu’il m’ait laissé entendre. Printemps comme hiver, qu’il pleuve ou qu’il vente, tout son temps passé chez lui se fait fenêtres grandes ouvertes. Il se permet même, en des périodes encore froides de l’année, de vaquer en débardeur et autres tenues estivales, quand de mon côté, je suis emmitouflé dans un col roulé, bouillotte aux pieds et chauffage monté sur quatre. Je n’ai jamais compris ces gens, comme mon voisin, qui ont un besoin vital d’air frais ; ce doit être une question de métabolisme. Qu’importe, puisque son incapacité à vivre enfermé me donne ainsi libre accès sur son intérieur. Du haut de mon deuxième niveau, je bénéficie en effet d’une vue plongeante sur son appartement localisé au seul étage du bâtiment faisant face au mien. Par chance, la rue qui court entre nous est si étroite qu’elle nous unit plus qu’elle ne nous sépare.” #leventredemesyeux #premierroman #amazon #amazonbooks #instalivre #instalecteurs #instalecture #livrestagram #bouquin #lire #livre #lecture #litteraturefrancaise #auteur #ecrivain #ecrire #editeur #coupdecoeur #bordeaux #espionnage #voisin #obsessions #solitude #amour #gay #amourgay #garçons #autisme #autiste #asperger
User Image anthony.mc.fly Posted: Feb 11, 2018 3:39 AM (UTC)

59
1 Normal
“Je ne sais rien de ce garçon, sinon qu’il habite ma rue et mon esprit.” Un jeune homme solitaire espionne son voisin quotidiennement. Ceci est le récit d’une soirée dans sa vie. De la soirée de sa vie. #leventredemesyeux #premierroman #amazon #amazonbooks #instalivre #instalecteurs #instalecture #livrestagram #bouquin #lire #livre #lecture #litteraturefrancaise #auteur #ecrivain #ecrire #editeur #coupdecoeur #bordeaux #espionnage #voisin #obsessions #solitude #gay #amourgay #garçons #autisme #autiste #asperger
User Image lauragleizes Posted: Feb 18, 2018 4:50 AM (UTC)
13
0 Slumber
Coup de cœur 🇰🇭 • Une histoire bouleversante, un Angkor d'une beauté à couper le souffle, des paysages atypiques, mais surtout le SOURIRE des locaux et leur COEUR immense ♥️ •
Merci le Cambodge pour cette expérience incroyable !
#coupdecoeur #cambodia